La foudre est un phénomène météorologique violent qui tend à se multiplier avec le réchauffement climatique. Si le phénomène reste incontrôlable, il existe toutefois des équipements de protection contre les effets directs de la foudre (les paratonnerres) et les effets indirects (les parafoudres).

Chaque bâtiment est susceptible d’être foudroyé, de la maison individuelle jusqu’aux plus grands ouvrages d’art ou centres industriels. Toutefois, certaines structures doivent faire l’objet d’une attention particulière: les écoles. Elles abritent les futures générations, pour les former et participer à leur éducation. Chaque école offre des activités à l’intérieur du bâtiment mais aussi à l’extérieur (cours de récréation, activités sportives…). Il faut donc considérer le “structure” à protéger comme un ensemble de bâtiments et d’espaces découverts. Aucun risque ne doit être pris pour nos enfants, qu’ils soient en salle de classe ou sur un terrain de sport.

Des centaines d’établissements sont dorénavant parfaitement protégés à Oman grâce au partenaire exclusif d’INDELEC et à l’investissement du Ministère de l’Education omanais à Muscat. Ce sont ainsi des milliers d’enfants et de professeurs des écoles qui sont protégés contre la foudre. En photo, les exemples des écoles de  Shinas et Oman LNG School.